International et double-diplomes

Oui, en école d'ingénieur il faut aussi travailler... Mais on fait quoi à PC ? Les matières ? TP-land : mythe ou réalité ? Les exams ? On peut faire quoi après PC ?
valibert
Messages : 2
Inscription : lun. 22 juil. 2013 10:22
Situation : Admissible

International et double-diplomes

Message par valibert » mar. 23 juil. 2013 14:41

Bonjour,

Sur le site de l'ESPCI, l'école donne la liste des doubles diplômes à l'étranger ainsi qu'une liste d'école (bien plus grande) fournissant des crédits ECTS, savez-vous quelle est la différence ? (car les crédits ECTS sont, si je ne m’abuse, des équivalents de point pour la fac donc pour un diplôme)

Sinon, savez-vous s'il est possible de faire des doubles diplômes avec les autres paristech ? (car j'ai vu sur le site que c'était possible mais pas dans la rubrique doubles diplômes. Le site fait en effet la différence entre doubles diplômes et "passerelles" : quelle est cette différence ?)

Merci
Bonne journée,
Victor ALIBERT.

Marc129
Messages : 19
Inscription : sam. 2 juil. 2011 13:25
Situation : Élève-ingénieur

Re: International et double-diplomes

Message par Marc129 » mar. 23 juil. 2013 18:24

Salut Victor,

pour répondre à ta première question. Un double diplome avec une deuxième école "E" : si tu as ce diplôme, ça veut tout simplement dire que tu es diplomé des 2 écoles et donc, on peut considérer que tu as un double profile, "ESPCI" et "E'. Ce qui, à l'embauche, par exemple est plutôt joli, surtout si les deux écoles sont bien choisies.
Les crédits ECTS, eux, t'assurent plutôt une équivalence internationale (et en france aussi). Par exemple, si tu veux partir dans une université à l'étranger, tu n'es pas obligé de tout recommencé en 1A.

2e question :
Dans les écoles de paristech : on peut faire un double diplome avec SupOptique, ça c'est sur.
Après, je pense qu'on doit pourvoir en faire avec Chimie Paris et l'Agro. Si quelqu'un de plus au point là dessus passe par là, il peut compléter.

On peut aussi en faire avec Supaéro, l'EPFL,... (qui ne sont pas dans paristech)

Sylvain107
Messages : 13
Inscription : mar. 19 juil. 2011 10:06
Situation : Diplômé

Re: International et double-diplomes

Message par Sylvain107 » mar. 23 juil. 2013 18:45

Bonjour Victor, et bravo pour ton admission à l'ESPCI ParisTech.

La réponse à tes questions est à la fois simple et complexe.

Simple, parce que les double-diplômes formalisés sont effectivement ceux qui sont mentionnés sur la page :
http://www.espci.fr/fr/international/do ... lomes-2281
Pour la suite ci-dessous, je dirai que les diplômés ESPCI qui font un double-diplôme sont « double-diplômés » (ça paraît trivial, mais voir la suite).

Complexe, pour au moins deux raisons :

(1) du fait de la possibilité de faire une 4e année, les diplômés de l'ESPCI ParisTech sont (presque) toujours ***doublement diplômés*** (là, tu saisis toute la subtilité du « double-diplômé » par rapport au « doublement-diplômé » :)), c'est à dire qu'ils ont le diplôme ESPCI + le diplôme d'un autre institution (Master recherche de l'Imperial College London, Ingénieur INSTN, HEC Entrepreneur, etc.). Cela veut dire que l'autre institution accepte les étudiants de l'ESPCI directement, sans passer par les filières classiques d'admission. Ce ne sont pas des double-diplômes, car il n'y a pas de notion d'équivalence (par exemple, pour l'IFP School, la flux IFP School → ESPCI n'a pas lieu d'être).

Je n'ai pas besoin de t'expliquer combien ce profil de « doublement diplômé » intéresse les industriels.

Souvent, il faut penser cette 4e année comme un tremplin pour ce qu'il y aura après :
- une thèse ? Par exemple, Annette, diplômée en 2010, a fait un MSc in Biology (Integrative Biosciences) à l'université d'Oxford (Royaume-Uni) et est aujourd'hui doctorante en zoologie (Animal Behaviour Group) dans cette même université.
- une embauche directe dans l'industrie ? Thibault, diplômé en 2010 aussi, a fait un Mastère spécialisé ALEF (Alternative à l'Énergie du Futur), MINES ParisTech/Université de Tsinghua (Chine) pour être ensuite embauché chez Akuo Energy

(2) (et c'est le point le plus important, même s'il est le plus difficile à expliciter) : à l'ESPCI, du fait de la taille restreinte de chaque promotion, il n'est pas nécessaire (contrairement à d'autres écoles d'ingénieurs qui ont des promos à 400-500 – suivez mon regard) de formaliser systématiquement le parcours des élèves-ingénieurs : la priorité est donnée au choix et à l'initiative, et même au caractère « pionnier » de certains élèves-ingénieurs. Chaque élève-ingénieur doit construire son propre projet professionnel, et il est possible d'en parler de manière régulière avec la Direction des études et les enseignants-chercheurs (c'est l'avantage des petites promotions). Par exemple, Victor, un diplômé de l'année dernière (128e promotion) est parti à l'ENAC pour être ingénieur-pilote. Une autre, Bénédicte, est allée faire médecine (admise directement en 3e année) pour faire médecin-biologiste. Comme tu le vois, c'est très ouvert SI ton projet professionnel est bien ficelé, réfléchi, avec un ou plusieurs stages qui montrent ta motivation, des lettres de recommandation d'un ou deux enseignants-chercheurs, etc. D'ailleurs, là-aussi c'est l'avantage des petites promotions : les enseignants-chercheurs connaissent bien les élèves, et ne refusent jamais d'écrire des lettres de recommandation circonstanciées (ils n'ont pas 499 élèves-ingénieurs qui font la même demande derrière...). Même chose pour la correction de CV, etc.

Rien n'est donc acquis, mais tout est possible.

C'est dans les discussions avec les responsables pédagogiques de ces autres parcours que tu pourrais envisager, en France ou à l'étranger, que les crédits ECTS entrent en compte.

Pour être franc, je pense que dans toutes les grandes Grandes Écoles d'ingénieurs, il est possible d'entamer des discussions avec d'autres institutions pour bénéficier des telles passerelles (doublement-diplômé) ou de double-diplômes (double-diplômé), en France comme à l'étranger, même s'il ne sont pas (toujours) formalisés. La réputation de qualité de la formation d'ingénieur ESPCI est solide, même à l'étranger, pour les institutions qui sont ouvertes sur le monde. Ce n'est donc pas l'apanage de l'ESPCI. Mais il est vrai que c'est encouragé à l'École et que la taille restreinte des promotions favorise un accompagnement personnalisé.

Au sein de ParisTech, des double-diplômes ESPCI sont formalisés avec l'Institut d'Optique Graduate School (du fait des flux : 5 à 7 élèves-ingénieurs par an, dans les deux sens, parce que l'optique est vraiment un terrain commun, notamment du fait de l'Institut Langevin, qui est un laboratoire de l'ESPCI à la pointe de la recherche sur les ondes) et avec AgroParisTech (du fait de la proximité géographique et du recrutement de l'ESPCI sur la filière BCPST). Il y aussi la possibilité de faire HEC (mentionné dans la brochure enseignement 2013), tout comme l'ESSEC (mais qui ne fait pas partie de ParisTech). Toutes les autres écoles de ParisTech paraissent accessibles (sauf l'X - what a surprise - mais, chose étrange, ils viennent nous chercher pour des thèses dans leurs labos :)), cela dépendra de la solidité de ton projet professionnel. Et en tout cas, c'est bien de s'y prendre tôt !

Enfin, un autre élément récent s'ajoute à la discussion : la rapide émergence de Paris Sciences et Lettres, qui pousse fortement pour développer les liens inter-établissements et qui soutient les échanges d'étudiants et la diplômation commune, notamment au sein de la School of Engineering (Institut de technologie et d’innovation de PSL) :
http://www.univ-psl.fr/default/EN/all/r ... de_psl.htm
Cela concerne les échanges vers MINES ParisTech et l'ENS Ulm, et aussi Chimie ParisTech.

Hope this helps :)

amaury
Messages : 6
Inscription : mar. 9 juil. 2013 23:17
Situation : Élève-ingénieur

Re: International et double-diplomes

Message par amaury » mar. 23 juil. 2013 19:42

En fait ça éclaire aussi les intégrés :).

Sylvain107
Messages : 13
Inscription : mar. 19 juil. 2011 10:06
Situation : Diplômé

Re: International et double-diplomes

Message par Sylvain107 » mar. 23 juil. 2013 19:48

amaury a écrit :En fait ça éclaire aussi les intégrés :).
Merci Amaury :lol:

Sophie 132
Messages : 8
Inscription : mar. 2 juil. 2013 15:27
Situation : Élève-ingénieur

Re: International et double-diplomes

Message par Sophie 132 » mar. 23 juil. 2013 20:06

Bonjour,

j'ai une question pragmatique vis à vis de ce qui précède : quel est le coût de ces formations en quatrième année ?

Notamment pour le double-diplôme avec AgroParisTech mais aussi pour les universités étrangères. :?:

Sylvain107
Messages : 13
Inscription : mar. 19 juil. 2011 10:06
Situation : Diplômé

Re: International et double-diplomes

Message par Sylvain107 » mar. 23 juil. 2013 20:34

Extrait de la convention de double-diplôme entre l'ESPCI ParisTech et AgroParisTech :
"S'agissant des élèves-ingénieurs de l'ESPCI ParisTech qui sont admis en cursus ingénieur agronome d'AgroParisTech, ils règlent directement à I'école d'accueil les droits de scolarité fixés par les textes", c'est à dire, d'après http://www.agroparistech.fr/Couts,2729.html : 1400 euros.

Pour l'ESSEC, "les frais de scolarité sont ceux d’un étudiant Admis Sur Titre" (extrait de la convention de double-diplôme).

Pour les double-diplômes avec des universités étrangères, c'est l'inverse : l'étudiant reste sous le régime financier de son établissement d'origine (l'ESPCI ParisTech, en l'occurrence).
Par exemple : extrait de la convention de double-diplôme avec l'Université de Doshisha au Japon :
"Candidates for the double degree program are liable for full tuition at their home institution and exempt from tuition at their host institution."

Pour le coût des formations de 4e année : la plupart sont gratuites (ou avec des droits de scolarité nominaux), comme par exemple les Master 2 recherche, INSTN, IFP School, etc.
http://www-instn.cea.fr/-Conditions-d-a ... html#frais

D'autres sont payantes (typiquement Mastères spécialisés, formations à l'étranger (UK, USA), etc.). Il est parfois possible d'avoir un sponsoring industriel (l'entreprise finance votre formation pour vous embaucher ensuite).

À noter qu'il y a une trentaine de bourses d'excellence de 4e année : 26 bourses de mécénat des chaires industrielles (Total, Michelin, Safran, Saint-Gobain - sans engagement de la part de l'étudiant) avec des montants de 8000 à 10 000 euros + 4 bourses d'excellence de l'Association des Ingénieurs ESPCI (5 000 euros).

valibert
Messages : 2
Inscription : lun. 22 juil. 2013 10:22
Situation : Admissible

Re: International et double-diplomes

Message par valibert » mer. 24 juil. 2013 09:10

Merci beaucoup pour ces réponses très complètes.

Sophie 132
Messages : 8
Inscription : mar. 2 juil. 2013 15:27
Situation : Élève-ingénieur

Re: International et double-diplomes

Message par Sophie 132 » mer. 24 juil. 2013 20:00

Merci pour ces riches réponses qui amènent à d'autres questions ^^

- quelle formation suit-on lors d'un double-diplôme ? Je m'explique pour AgroParisTech par exemple, choisit-on l'un des masters ou entre-t-on en 3ème année d'ingénieur AgroParisTech ?

- quelle est la différence entre "masters" et "masters spécialisés" ? (brochure ESPCI 2013 page 8 pour être précise)

Sylvain107
Messages : 13
Inscription : mar. 19 juil. 2011 10:06
Situation : Diplômé

Re: International et double-diplomes

Message par Sylvain107 » mer. 24 juil. 2013 21:41

Sophie 132 a écrit : - quelle formation suit-on lors d'un double-diplôme ? Je m'explique pour AgroParisTech par exemple, choisit-on l'un des masters ou entre-t-on en 3ème année d'ingénieur AgroParisTech ?

- quelle est la différence entre "masters" et "masters spécialisés" ? (brochure ESPCI 2013 page 8 pour être précise)
Pour AgroParisTech, tu entres directement dans le cycle ingénieur Agro, car tu auras le diplôme d'Ingénieur AgroParisTech.
C'est aussi possible de faire un Master d'AgroParisTech en 4e année de l'ESPCI, mais ce n'est pas un double-diplôme (tu seras alors doublement-diplômée (Ingénieur ESPCI + Master Agro) et non double-diplômée (Ingénieur ESPCI + Ingénieure Agro).

Les Masters recherche sont accessibles à Bac + 5
Les Mastères spécialisés ne sont accessibles qu'à Bac + 6 : c'est une formation post-master

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité