International et double-diplomes

Oui, en école d'ingénieur il faut aussi travailler... Mais on fait quoi à PC ? Les matières ? TP-land : mythe ou réalité ? Les exams ? On peut faire quoi après PC ?
JB128
Messages : 50
Inscription : dim. 3 juil. 2011 23:57
Situation : Diplômé

Re: International et double-diplomes

Message par JB128 » ven. 26 juil. 2013 11:22

Ayant fait le double-diplôme ESPCI/IOGS, je peux te donner l'exemple de la manière dont ça se déroule pour l'Institut d'Optique.

Le double-diplôme commence à la fin de la 3e année. Tu fais ton projet de recherche comme tous les autres élèves de ta promo, mais Supop impose que ton projet de recherche soit un projet en optique (qui doit être validé par l'administration IOGS). La note que tu obtiendras à l'issue de ce stage comptera pour ta 3e année à PC et pour ton cursus IOGS. Tu intègres ensuite en septembre en tant qu'élève-ingénieur de Supop en 3e année et tu suis le même cursus qu'un élève ingénieur classique. Par exemple, dans le cas de l'IOGS, les élèves ingénieur en 3A ont le choix entre 3 parcours :

- une formation en alternance avec une boîte
- une formation entrepreunariale (tu montes et bosses sur un projet start-up)
- une formation recherche en suivant les cours scientifiques du master Optique, Matière et Plasmas (OMP) de Paris Sud Orsay

En parallèle de ces trois formations viennent se placer des cours communs aux 3 parcours type anglais, marketing, propriété intellectuelle...

En tant qu'ingénieur en double-diplôme, tu as donc les 3 mêmes choix qui s'offrent à toi. Pour un élève ESPCI, le plus courant est le choix de la formation recherche. Pour ceux qui choisissent ce parcours, l'IOGS demande à ses étudiants de valider le master OMP pour obtenir leur diplôme. A l'issue de cette année, tu es donc double diplômé de l'ESPCI et de l'IOGS et tu es en plus de cela titulaire d'un M2 spécialité OMP.

Pour voir la différence entre double-diplômé et doublement diplômé, rien ne t'empèche en 4A de suivre le master OMP en tant que spécialisation, au même titre que tu suivrais un master à Jussieu ou l'ENS. Tu suis donc les mêmes cours scientifiques qu'un élève en double-diplôme, mais ton emploi du temps est plus léger puisque tu n'as pas les cours communs des ingénieurs. A l'issue de cette année, tu es diplômé de l'ESPCI et titulaire d'un M2 OMP mais tu n'as pas le diplôme de l'IOGS puisque tu n'as pas validé les cours de marketing, etc.

Voilà, j'espère que cet exemple concret éclaire les lanternes de certains d'entre vous.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité