Page 2 sur 2

Re: sciences humaines

Publié : lun. 11 juil. 2011 09:28
par Rijaice
Oui c'est ça. Alors pour le admissible qui se demande de quoi on parle : c'est un mec qui avait environ 8 à l'exam (le rattrapage est obligatoire en dessous de 7). Pas très content de sa note il décide de prendre le rattrapage non obligatoire pour augmenter sa note. Il prend un mauvaise note ce qui fait qu'après rattrapage il se retrouve en dessous de 7. La matière n'est donc pas validée et il a du passer un rappel (qu'il a eu sans problème je vous rassure)

Re: sciences humaines

Publié : mer. 13 juil. 2011 12:11
par PA 129
En effet la licence de Maths n'est pas un plus énorme si tu fais doctorat et post-doc en Chimie Orga ou en NeuroBio. Par contre ça permet de donner un plus si tu veux faire un master de traitement du signal, de modélisation,.... parce qu'on a beau dire qu'on fait des maths en prépa et à PC on n'a pas de diplome de mathématiques à proprement parler.
Je sais que jussieu a 4 programmes pour la licence de maths : Analyse numérique, proba, maths fondamentales et parcours pour l'enseignement.
Après pour ceux qui aiment les maths c'est aussi un moyen de trouver quelque chose de rigoureux qui apportent des notions et des outils de compréhension en plus. En plus de ça la validation de la licence est pas trop difficile donc il y a moyen de se faire plaisir (pour ceux qui aiment ça !).

Re: sciences humaines

Publié : mer. 13 juil. 2011 19:56
par mathias130
Oui enfin bon une licence de maths ça ne me plairait guère :?
Les sciences humaines c'est pas vraiment pour en faire mon boulot, mais plus pour l'à côté quoi...
Je trouve ça intéressant parfois :)
Mais je pense que le cas échéant je me tournerai plutôt vers des conférences.
Merci pour vos réponses :)

Re: sciences humaines

Publié : sam. 16 juil. 2011 20:14
par xoxo
Salut salut,

alors pour répondre sur les sciences humaines, c'est clairement pas la vocation de l'école.

Je suis d'accord avec PA, faire une licence en parrallèle c'est possible. Si la gestion, l'éco, le management t'interessent. Tu as la possibilité de faire une licence en à coté. En 128, on a été plusieurs à en faire. Certains ont choisi de s'inscrire dans des facs "classiques" en sachant qu'ils n'iraient pas au cours, type dauphine. Il y a aussi le ParisTech qui t'ouvre des portes. Tu as un "mini-mba" sur dossier aux Ponts et Chaussés, qui se déroule 1 week-end par mois.

Voilà.

Re: sciences humaines

Publié : lun. 18 juil. 2011 11:37
par mathias130
Ok.
Bon faudra que je regarde un peu les licences possibles.
Mais en fait je parlais plus de histoire/géo/philosophie/etc que de gestion/éco/management, mais je n'ai aucune idée des cursus proposés...
J'ai encore tout le temps de changer plusieurs fois d'avis :lol:

Re: sciences humaines

Publié : lun. 18 juil. 2011 12:14
par PA 129
oui tu as le temps pour changer d'avis. Tu peux bien sur commencer une licence d'histoire en parallèle c'est sur. Par contre il y a fort à parier que tu commences en L1. Mais bon si tu as envie de faire ça c'est tout à fait possible.

Re: sciences humaines

Publié : jeu. 5 juil. 2012 19:29
par Alexis 129
À noter aussi qu'à l'ESPCI, il y a aussi l'Espace Pierre-Gilles de Gennes (ou ESPGG pour les intimes), qui fait de la médiation scientifique, mais aussi de la réflexion sur divers aspects de la médiation. Ça peut ouvrir une belle fenêtre vers l'histoire des sciences et l'épistémologie.

Il y a encore peu, il y avait un cours, ouvert entre autres aux étudiants de l'ESPCI, et qui abordait ce genre de questions (mais ce cours ne devrait pas avoir lieu l'an prochain). Mais d'une façon générale, ils développent de nouvelles interactions avec les élèves, donc tu y trouveras sans doute des activités qui t'intéresseront.

En restant sur l'histoire des sciences, il y a aussi la bibliothèque de l'ESPCI qui possède beaucoup de documents anciens, souvent non triés ni répertoriés. Ainsi, il y a par exemple plusieurs cartons de correspondance de Paul Langevin, dont le monde ignore l'existence. Cette année un club a été créé pour que les élèves puissent aider, ça peut être intéressant de s'y impliquer.